Candidature SUSTAINABLE BUSINESS YOUNG AMBASSADOR (SBYA 2020-2021)

Le Tchad est frappé depuis la fin de l’année 2014 par une crise économique et budgétaire de grande ampleur, liée d’une part à la dégradation de la situation sécuritaire qui a impacté négativement sur l’activité économique (entrave au commerce transfrontalier et au développement du lac Tchad ), et d’autre part aux conséquences de l’effondrement du cours du pétrole  intervenue en décembre 2014 qui s’est traduite, en dépit d’une bonne tenue de la production pétrolière renforcée par les nouveaux champs pétrolifères, par un effondrement des recettes fiscales et une forte contraction de la demande publique. Les causes de cette crise sont à la fois structurelles et conjoncturelles: la chute brutale des cours du pétrole à la mi-2014 a mis en exergue les limites de la rente pétrolière et fait ressortir les faiblesses structurelles de l’économie nationale. Parmi ces faiblesses, on note principalement l’absence de diversification de l’économie et de développement du secteur privé. Le gouvernement conscient de cette situation a dû mettre l’accent sur la diversification de l’économie et le développement du secteur privé dans sa stratégie adoptée  en 2017, le Plan National de Développement (PND 2017-2021).

 

Plusieurs assises ont eu lieu pour mener des réflexions dans le cadre du développement du secteur privé. Il faut notamment retenir la Semaine Nationale de Réflexion sur la Contribution du Secteur Privé à la Relance Economique qui a eu lieu du 2 au 05 Octobre 2018 à N’Djamena à l’initiative de la Chambre de Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et de l’artisanat (CCIAMA). Les différents acteurs clés dans le secteur public et privé ont pris part à cette semaine. Plus de 70 recommandations ont été formulées pour l’amélioration du climat des affaires. La mise en place d’un Haut Conseil Présidentiel sur le climat des affaires a été recommandée lors de cette semaine, pour faire le suivi des différentes recommandations sous la présidence du Chef de l’Etat. Ce conseil a été créé par décret N° Décret N°278/PR/2019.

 

C’est dans ce contexte que la troisième édition de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat s’est tenue du 18 au 23 novembre à N’Djaména au Tchad. Cette semaine a été célébrée dans plus de 170 pays dans le monde. Elle est portée par une association de jeunes Tchadiens, le Réseau des Jeunes pour le Développement et le Leadership au Tchad (RJDLT). Plusieurs organisations nationales et internationales ont appuyé techniquement et financièrement l’organisation de cette semaine, notamment le FNUAP, l’Union européenne, le PNUD, etc. Une table ronde sur le climat des affaires « Quelles stratégies pour améliorer le climat des affaires au Tchad » a été organisée le 22 novembre 2019 à hôtel Radisson Blu, à l’initiative de la Délégation de l’Union européenne au Tchad. Elle a réuni plus de soixante jeunes entrepreneurs. Les panelistes étaient le Représentant Résident  de la Banque mondiale au Tchad, Le Chef de Délégation adjoint de la Délégation de l’Union européenne au Tchad ainsi que deux jeunes entrepreneurs. Les participants ont fait plusieurs recommandations au gouvernement et ses partenaires techniques et financiers pour l’amélioration du climat des affaires. Il a notamment été préconisé de choisir un jeune entrepreneur dynamique, qui pourra faire le suivi des recommandations de la table ronde auprès des partenaires et des autorités. Le présent appel à candidature public a pour objectif de sélectionner un(e) jeune entrepreneur (euse). Il/Elle aura le titre de « Sustainable Business Young Ambassador (SBYA» et aura un mandat de deux ans (2020-2021). Cette initiative est soutenue par la Délégation de l’Union européenne au Tchad en concertation  avec les structures publiques impliquées dans les réformes du climat des affaires.

 

Critères d’éligibilité

  • Jeune Entrepreneur (euse) de nationalité tchadienne dans la tranche d’âge de 25 à 35 ans ;
  • Niveau d’études : Au moins Licence (Bac+3) ou diplômes équivalent ;
  • Résider et exercer ses activités pour une période au moins trois(3) ans au Tchad ;
  • Bonne maîtrise du contexte local des affaires au Tchad ainsi que du corpus législatif du Tchad en matière de droit des affaires ;
  • Disposer d’une solide compétence en communication et en plaidoyers ;
  • Avoir une certaine reconnaissance de ses pairs ;
  • Le candidat ne doit pas être impliqué dans les activités politiques ;
  • Langues : Français (obligatoire); Anglais et l’arabe seront un atout.

Rôle et Mission de l’Ambassadeur

  • Contribuer à la réflexion sur les stratégies à mettre en œuvre pour l’amélioration du climat des affaires au nom de la jeunesse tchadienne ;
  • Faire des plaidoyers en faveurs de l’écosystème entrepreneurial au nom des jeunes ;
  • Initier un dialogue avec les acteurs clés du secteur public et privé en vue d’un partenariat stratégique ;
  • Représenter la communauté des jeunes entrepreneurs auprès des instances de décision relative au climat des affaires au Tchad à l’instar du Conseil Présidentiel sur le Climat des Affaires ;
  • Représenter la communauté des jeunes auprès de la communauté des Partenaires Techniques et Financiers du Tchad, en l’occurrence sous-groupe CPTF Secteur Privé ;
  • Présenter un rapport d’activités à l’issue de son mandat et chaque fois que cela sera nécessaire;
  • Rendre compte périodiquement à la communauté des jeunes entrepreneurs.

Rémunération /Avantages liés au Poste

  • C’est un poste de bénévolat, il n’y a pas de salaire.
  • Le titulaire du poste pourrait par contre bénéficier d’une certaine notoriété auprès des autorités du pays et des Partenaires Techniques et Financiers. Il pourrait participer aux différentes conférences séminaires sur le climat des affaires au plan national ou international.
  • C’est un poste à temps partiel, le titulaire du poste serait mobilisé en fonction des rencontres.

Comment Postuler?

Remplir le formulaire sur le  lien suivant: https://forms.gle/yVbU1MUEN8KjEHcU8 .et joindre son Curriculum Vitae (Maximum 2 pages)

Pour plus d’information veuillez contactez:  smetchad@gmail.com

Processus de Sélection

1-Candidature en ligne: …………………………….23 décembre 2019 – 13 Janvier 2020

2-Long list :…………………………………………………13 Janvier au 19 Janvier 2020

3-Short List:………………………………………………………29  au 25 Janvier 20120

4-Grand Oral devant un Jury et Désignation de l’Ambassadeur  –               .8 février 2020

Date limite de soumission

13 Janvier 2020 à 23h

NB: Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Source: www.sme-tchad.co

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité du comité d’organisation de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat (S.M.E) et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Your Name *

Your Mail *

Your Comment*